×
essais texte

HOW TO SHOP

1 Login or create new account.
2 Review your order.
3 Payment & FREE shipment

If you still have problems, please let us know, by sending an email to support@website.com . Thank you!

SHOWROOM HOURS

Mon-Fri 9:00AM - 6:00AM
Sat - 9:00AM-5:00PM
Sundays by appointment only!

VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Une bergerie de reconquête à 

Cubières-sur-Cinoble

 

Les bergeries de reconquête ont pour principe de revaloriser les territoires en déprise agricole. Si une commune possède des terres non utilisées et qu'elle souhaite reconquérir ces espaces, elle a la possibilité d'entreprendre la construction d'une bergerie pour y installer un jeune agriculteur. Cette action a pour but de dynamiser le secteur agricole en créant un emploi sur la commune. De plus, grâce à son activité d'élevage, l'exploitant agricole entretiendra le paysage et prendra part à la lutte contre les incendies.
La commune prend en charge le coût de construction du bâtiment. Elle peut toucher des subventions de la part du Conseil Général, du Conseil Régional et de l'Union Européenne. En revanche, il revient à l'éleveur d'aménager l'intérieur de la bergerie. Par la suite, l'agriculteur reverse tous les mois un loyer à la commune pour rembourser l'investissement engagé par la mairie. Une fois remboursée, la bergerie reste un bien communal.
Dans l'Aude, Cubières-sur-Cinoble serait la première commune à monter un tel projet. De plus, Charlotte GOBY, jeune agricultrice, souhaiterait se lancer dans un élevage caprin avec production fromagère.
L'objectif de notre travail est de mettre en route le projet de bergerie de reconquête en accord avec la mairie de Cubières-sur-Cinoble et Charlotte GOBY.
Tout d'abord, nous avons dû définir les attentes de chacun. Une enquête auprès des habitants du village nous a permis de connaître l'opinion publique concernant la construction d'une bergerie de reconquête. Ensuite, nous avons visité des bergeries afin d'avoir des exemples de bâtiment et de fonctionnement d'un élevage. Nous avons alors pu établir un dossier financier avec des devis de constructeurs bois et des pistes de demandes de subventions. Pour finir, nous avons commencé les travaux sur le terrain.

Lancement du projet

Suite à des réunions, nous avons défini les attentes de chacun. Charlotte GOBY aimerait constituer un troupeau d'une cinquantaine de chèvres laitières avec une production fromagère orientée sur la fabrication de tommes et de crottins. Le bâtiment d'élevage serait entièrement construit en bois et se situerait sur un terrain en cours d'acquisition par la commune (parcellen°523).
Concernant l'avis des Cubiérols et des Cubiéroles, ils sont, pour la plupart, favorables à un tel projet car il permettrait de dynamiser leur village.

Visites de bergeries

Nous avons visité deux bergeries : celle de Vincent BIBBEAU, éleveur de chèvres à Bugarach, et celle d'Emilie BOSC et Sébastien PERRIN, exploitants agricoles en chèvres à Caixas.
Chez Vincent, le bâtiment d'élevage est en bois, il a été construit par Préfa-Kit alors que la fromagerie est en dur. Par rapport à son bâtiment, l'agriculteur trouve que les fermes de la charpente sont trop rapprochées ce qui pose des problèmes lorsqu'il faut ranger les bottes de foin. Par contre, il est satisfait de sa fromagerie.
A Caixas, l'exploitation est une bergerie de reconquête dont le coût de la totalité des travaux s’est monté à environ 300000 euros. La fromagerie est faite en panneaux sandwich.

Partie administrative

Après avoir esquissé un plan de bergerie en se basant sur la bergerie de Caixas, nous avons demandé des devis à des constructeurs bois. Sur les dix entreprises contactées, seulement quatre nous ont répondu.

En se renseignant auprès de la DDTM (Direction Départementale des Territoire et de la Mer) de l’Aude, il est apparu que différentes subventions pouvaient être obtenues. Par exemple, il existe la mesure 311 qui prévoit des aides pour les agriculteurs se diversifiant vers des activités non agricoles comme la commercialisation de produits fermiers. Par ailleurs, le dispositif IDEA (dispositif d'intervention régionale pour le développement économique des entreprises agricoles, aquacoles, de pêche et d'exploitation forestière) intervient spécifiquement en faveur des projets de bâtiments et ateliers de transformation en élevage.

Début des travaux

Premièrement, nous avons délimité le terrain à l'aide du cadastre de la commune et des coordonnées GPS des coins de la parcelle.
Par la suite, comme les canalisations d'eau n'arrivent pas jusqu'au champ, il était nécessaire de métrer la distance existant entre la fin du réseau actuel et le terrain. Ainsi, nous avons déterminé qu'il y avait une distance de 220mètres, en empruntant le chemin communal, à couvrir par le nouveau réseau de canalisations.
Pour finir, une journée de débroussaillage du champ a été organisée afin de dégager le terrain de la végétation. Le travail fourni par les étudiants en agronomie de l'IUT ainsi que quelques bénévoles du village a permis de déblayer la moitié de la parcelle.

Pour conclure, le projet s'est bien mis en route. Il reste à finir le nettoyage du champ. II faut constituer les dossiers de demande des aides et passer l'appel d'offre pour choisir l'architecte. Les travaux pourront alors débuter.

 

Slide background

   Projet tutoré 2011-2012

   Projet tutoré 2011-2012

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2011-2012

   Projet tutoré 2011-2012

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2011-2012

   Projet tutoré 2011-2012

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2011-2012

   Projet tutoré 2011-2012

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2011-2012

   Projet tutoré 2011-2012

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

CHAUVAT Louise & COHOU Colette
Tuteur : Jean Pierre GOBY

HAUT