×
essais texte

HOW TO SHOP

1 Login or create new account.
2 Review your order.
3 Payment & FREE shipment

If you still have problems, please let us know, by sending an email to support@website.com . Thank you!

SHOWROOM HOURS

Mon-Fri 9:00AM - 6:00AM
Sat - 9:00AM-5:00PM
Sundays by appointment only!

VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

L’éco-hameau de Cubières-sur-Cinoble

Lac collinaire & alimentation en eau potable

 

Le village de Cubières-sur-Cinoble, dans l'Aude, porte sur son territoire un projet d'éco-hameau. L'association responsable du projet a pour objectif de promouvoir un mode de vie alternatif et autonome basé sur des installations ayant un faible impact environnemental. Afin de rendre le terrain adéquat à l'installation d'habitations, certains aménagements sont nécessaires.

L'association a sollicité notre aide pour une étude de terrain dans le cadre de la mise en place d'une retenue collinaire répondant aux normes incendie et d'une alimentation en eau potable.

Étude générale du terrain :

Le terrain peut se découper en trois zones :

  • Une zone à l'est, à proximité d'une rivière (le Cinoble), de forte pente, destinée aux habitations et aux cultures.
  • Une zone de forêt, traversée par le chemin d'accès au terrain, qui servira de forêt jardinière.
  • Une zone de plat, à proximité de la route, où se trouve le parking et où serai implantée une yourte magasin.

Nous avons premièrement étudié le terrain pour déterminer l'emplacement adéquat de l'implantation du la collinaire.

Pour répondre aux normes incendies, ce dernier devra être accessible par camions, et son volume sera d'un minimum de 60m3.

Au vu des normes que nous devions respecter, le choix de l'emplacement a été assez rapide. Il s'est porté sur la zone de plat, facile d'accès, situé à l'entrée du terrain.

Après s'être renseignés sur les méthodes de drainage et les matériaux à utiliser, nous avons établi un plan des installations comprenant : des tuyaux de drainage sur le parking et le chemin, un bassin de décantation, et une retenue d'un volume de 100m3.

Nous avons réalisé des mesures sur le terrain permettant de dimensionner l'ouvrage.

Le lac collinaire ne pouvant pas répondre aux normes sanitaires pour l'alimentation en eau potable, nous avons décidé de trouver une autre source pour le hameau. Anciennement terrain agricole, la zone est pourvue d'un canal d'irrigation laissé à l'abandon, actuellement conquis par la végétation.

Cette installation permet d'envisager la possibilité de pourvoir aux besoins en eau potable, uniquement par force gravitaire. Nous avons alors réalisé des mesures d'altitude et de dénivelé, qui ont permis de valider l'hypothèse de l'acheminement de l'eau par gravité, depuis la source du Cinoble, jusqu'à au moins la partie basse du terrain où sont placées la plupart des habitations.

Pour terminer, nous avons réalisé un plan général, qui répertorie de manière précise les yourtes, les limites de la parcelle, ainsi que les courbes de niveaux. Ce plan est demandé par l'association et servira de premier support à leur architecte pour la suite des travaux.

Le lac collinaire :

Le système de drainage est assuré par des tuyaux perforés sur leur partie supérieure, enterrés et enrobés de graviers afin de laisser passer l'eau. La récupération des eaux de pluie est prévue sur deux longueurs de tuyaux, pour se jeter dans un bassin de décantation. Nous avons estimé un total de 50m de tuyaux de drainage.

Le bassin de décantation est une installation bétonnée visant à retenir la fraction décantable des eaux drainées, pour limiter l'accumulation de terre dans la retenue. Ce bassin, qui sera placé en amont du lac, sera recouvert d'un enduit Sika afin de le rendre entièrement étanche.

Le lac collinaire est prévu pour un volume maximum de 100m3 (60m3 pour la protection incendie + l'excédent utilisable pour l'irrigation des cultures), de dimension 12 x 8 x 1,5m.

Afin d'éviter les pertes par infiltration (malgré un sol imperméable de par sa nature argileuse), la pose d'une géo membrane et d'un géotextile anti-poinçonnement (pour éviter la perforation de la membrane par les végétaux) sera indispensable.

Pour tous ces éléments nous avons cherché à établir un devis afin de pouvoir donner à l'association une estimation du coût des travaux.

Alimentation en eau potable:

Le choix des installations pour l'accès à l'eau potable s'est dirigé vers le plus simple et le plus écologique. Le transport de l'eau se fera donc par gravité.

Un tuyau branché au trop-plein de la source apportera directement l'eau aux habitations de la zone basse du terrain, où elle sera alors stockée et, si besoin est, traitée. Dans cette optique, nous avons vérifié la composition chimique de cette eau qui s'est avérée être de bonne qualité (l'étude microbiologique sera effectuée par un organisme agréé).

Nous avons ensuite déterminé les longueurs de tuyaux nécessaires, et établi les devis correspondants.

Pour l'alimentation des habitations placées sur la partie plus haute du terrain, l'association étudie la mise en place de pompes à énergie solaire.

 

Slide background

   Projet tutoré 2010-2011

   Projet tutoré 2010-2011

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2010-2011

   Projet tutoré 2010-2011

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2010-2011

   Projet tutoré 2010-2011

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2010-2011

   Projet tutoré 2010-2011

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

Slide background

   Projet tutoré 2010-2011

   Projet tutoré 2010-2011

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

PAGES Melissa & LAUTIER Jérémie
Tuteur : Jean Pierre GOBY

HAUT